Archives de Tag: iPad

Travel Schooling (épisode 2): Dropbox, mon amour

Taj Mahal copy

Dropbox: idéal pour la sauvegarde des photos

Depuis que j’ai commencé à l’utiliser en 2012, Dropbox est l’application que j’utilise le plus au quotidien. Ce service de stockage en ligne m’a rendu de fiers services et m’a littéralement simplifié la vie. En effet, j’utilisais une clé USB à l’époque. Et comme je modifiais mes fichiers plusieurs fois par jour, sur mon lieu de travail et à la maison, j’oubliais parfois de synchroniser, me retrouvant ainsi avec des versions qui n’étaient pas les derniers « update ».

Dropbox a donc tout changé dans ma gestion des fichiers: à la fois pour mon travail et pour les infos relatives au quotidien. Je m’explique…

Côté boulot

dropbox-for-freelancers

Dossiers synchronisés en temps réel…et accessibles depuis n’importe quelle plateforme!

Grâce à l’utilisation de Dropbox pour mon travail, j’ai découvert une plateforme à la fois très intuitive et facile d’utilisation.

Les plus…

  • sauvegarde de tous mes documents (words, PDF, PPT, photos, etc…)
  • accès en tout temps et en tout lieu  à mes documents, que l’on soit connecté au net ou pas (sur iPad / iPhone, on peut accéder à ses documents en mode non connecté en les rendant accessibles « hors ligne »
  • possibilité de partage avec des collègues
  • synchronisation immédiate des fichiers
  • possibilité d’envoyer le lien Dropbox via mail: idéal quand le fichier est trop lourd! Avec Dropbox, ça passe tout seul 🙂

Les moins…

  • le compte Dropbox Basic est gratuit mais il est hélas limité à 2 Go d’espace. Astuce: Parrainez vos amis, les membres de votre famille et vos collègues dans le cadre de leur inscription sur Dropbox! Ainsi, vous serez chacun crédités de 500 Mo d’espace. Au total, les comptes Dropbox Basic peuvent gagner jusqu’à 16 Go!
  • le compte Dropbox Plus est payant: il coûte 8,25 Euros par mois pour un stockage de 1 To

Côté perso

 

4fef0e82-3559-4a95-a772-f09c5c7df5d9

Dropbox, c’est comme le sac sans fond de Mary Poppins: c’est magique!

Il y a 5 ans donc, je découvrais que, depuis mon téléphone mobile, j’avais désormais accès, en tout temps et en tout lieu aux précieux documents du dossier « perso » de ma Dropbox: l’emploi du temps de ma fille aînée, les horaires de bus de la petite dernière ou bien encore mes recettes (pratique pour ne pas oublier les ingrédients quand on fait les courses). En bref, j’avais l’impression d’être comme Mary Poppins avec son sac magique 🙂

J’avais déjà été séduite au-delà de toute attente… C’était sans compter tous les services que Dropbox me rendrait pendant notre tour du monde…

Côté tour du monde et Travel Schooling

Grâce l’accès immédiat aux documents, Dropbox nous a permis

  • de voyager léger!

L’intégralité du programme de CE1 et de 4ème était accessible en format PDF. Les filles ont travaillé sur l’appli Notability pour annoter les fiches de travail directement sur leur iPad. A noter que les deux applis peuvent être liées: il est possible d’activer une sauvegarde automatique de tout ce qui est fait sur Notability vers la Dropbox. Idéal pour nous: on a pu démontrer à notre retour que le travail avait été fait.

  • de voyager en toute tranquilité

En terme de gestion des itinéraires, des formulaires de location de voiture ou de billets d’entrés, Dropbox nous a permis de faire notre petit bonhomme de chemin sans stress et sans papier!

Au préalable, j’avais scanné tous nos documents officiels: passeports, permis de conduire internationaux, livret de famille, visas, etc…

Ils étaient tous accessibles hors-ligne, et cela nous a souvent sauvé la mise. J’en veux pour preuve la fois où un agent de la circulation nous a arrêté en Australie et nous a demandé de présenter notre permis de conduire. Nous avons présenté les 2 permis de conduire (le national et l’international) en format numérique. L’agent a accepté de visionner les documents sur notre téléphone mobile, cela nous a évité de devoir aller chercher au fin fond de la dernière valise!

Idéal aussi pour prouver l’âge de vos enfants et bénéficier de réductions. A l’entrée du Taj-Mahal, on nous a demandé l’âge de nos filles. Nos passeports étant restés au coffre-fort de l’hôtel, j’ai pu présenter la version numérique et payer le prix réduit pour enfant.

Toutes les infos relatives à notre périple (billet d’avion tour du monde, description des itinéraires avec nom & adresse de l’hôtel, formulaire de location de véhicules, etc…), tout était sur la Dropbox. Plus besoin de trimballer un dossier complet avec des infos vitales, tout était sur la Dropbox, souvent en mode « off-line » pour un accès hors wifi.

  • de sauvegarder les photos

Mon iPhone ayant une capacité réduite, j’avais activé la sauvegarde automatique des photos. Cela m’a permis d’effacer au fur et à mesure les photos de mon iPhone, en libérant ainsi de la place pour les suivantes.

En résumé…

Pour avoir testé d’autres plateformes de stockages, Dropbox est de loin la plus facile à utiliser. Vous pouvez par exemple faire glisser et déposer des fichiers dans le dossier Dropbox et ils vont se synchroniser immédiatement, en laissant une copie locale sur votre appareil. Ceci n’est pas toujours possible suivant la plateforme utilisée.

Outre tous les avantages énoncés ci-dessus,  il est à noter que Dropbox conserve un historique, ce qui signifie que si une personne supprime un fichier que vous avez partagé avec elle ou que si vous supprimez un document par mégarde, vous pouvez récupérer ce document jusqu’à 30 jours après la suppression.

Si vous voulez explorer encore un peu plus…

A venir dans les semaines qui viennent: un article sur mon dernier coup de coeur en terme d’outil TICE: letsrecap.com

L’article sur le Travel Schooling (épisode 3), sera publié courant juin.

Pour voir l’offre de Dropbox Plus, c’est ici.

Pour découvrir comment accéder à vos fichiers hors ligne, c’est ici. Vous pouvez choisir d’avoir l’info pour diverses plateformes! Cliquez sur « Afficher les instructions pour : iPhone »

N’hésitez pas à réagir à cet article: je reçois avec plaisir vos retours et commentaires 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers la fin de l’écriture?

écritureIl y a tout juste un an, jour pour jour, un journaliste de la Radio Télévision Suisse venait filmer dans ma salle de classe… (liens vers les reportages en bas de l’article)

Outre l’excitation des élèves et le stress causé par la venue d’un cameraman, ce fut une expérience riche et unique. Et puis, notre petite dernière était tellement fière de voir sa maman à la télé! En fait, elle aurait préféré que je passe à « The Voice », donc j’ai dû lui expliquer que ce n’était pas trop mon domaine…

Blague à part, la venue du journaliste m’a interpellée sur la fin de l’écriture cursive.

A l’heure où les tablettes s’invitent en masse dans les salles de classe, la question revient presque en boucle dans les médias et les réseaux sociaux: Est-ce la fin de l’écriture?

Personnellement, je fais partie de la génération qui a grandi avec l’écriture et je ressens parfois le besoin d’avoir un stylo en main pour pouvoir me concentrer et « coucher » mes idées sur le papier.

Mais qu’en est-il, ou bien qu’adviendra t’il des générations futures? Est ce que les « Digital Natives » , comme on les nomme, auront besoin de ce geste d’écriture pour se connecter plus efficacement à leurs neurones?

Rien n’est moins sûr…

Alors qu’aux Etats-Unis, 45 Etats sur 50 ont abandonné l’écriture cursive (« en attaché ») depuis septembre dernier, on est en droit de se demander quelle sera la tendance à venir… Sans compter que lés élèves finlandais délaisseront dès 2016 l’écriture cursive pour privilégier les cours de dactylographie.

Voici quelques éléments de réponse:

Reportage RTS: Vers la fin de l’écriture?

Reportage Euronews: La fin de l’écriture est-elle signée?

Une pensée et un petit clin d’oeil à mes chers abonnés qui me font la joie de suivre ce modeste blog et de commenter / partager:-)

Comment inciter nos chers élèves à s’auto-discipliner? Très simple : utilisez www.classdojo.com!

photo positive and negative points

J’imagine que vous et moi, nous avons à gérer le même profil d’élève : quelque peu dissipé dès que le prof a le dos tourné ou que ce même prof tente d’aider un camarade qui a besoin d’une attention personnalisée. Bref, l’élève lambda a parfois du mal à s’auto-gérer et à s’atteler à la tâche…

Cela faisait longtemps que je cherchais une solution pour faire ce que l’on appelle du « classroom management ». En français, en language IUFM, on appelle ça de la gestion du groupe classe.

Lors d’une promenade sur Twitter, j’ai trouvé LA solution : il existe une application iPad/ iPhone qui s’appelle classe dojo : elle permet de gérer son groupe classe. Et cerise sur le gâteau : elle est entièrement gratuite !

Comment ça marche ?

  1. Vous créez un compte sur le site web, et vous éditer ensuite vos classes virtuelles. Les élèves ont des avatars rigolos.
  2. Grâce à l’application iPad/iPhone, vous pouvez attribuer des points positifs ou négatifs suivant leur comportement pendant le cours. C’est en anglais, mais c’est très simple.
  3. Si vous le souhaitez, vous pouvez donner accès à vos élèves à leurs avatars et à leur compte. Ils pourront modifier leurs avatars et voir quels sont les points positifs et négatifs qui leur ont été attribués.Pour l’avoir testé, je vous assure que ça marche ! Les élèves sont motivés et soucieux de bien faire pour accumuler des points positifs. J’ai même fait un deal avec eux : si dans 2 semaines ils se sont transformés en élèves opiniâtres et studieux en toute occasion, je leur donne à chacun leur code secret pour accéder à leur avatar!

FAQ

  • Comment donner à mes élèves leur code d’accès pour changer leur avatar?

lorsque vous êtes sur votre page d’accueil, cliquez sur la classe choisie.

Ensuite, cliquez sur « reports » (rectangle vert), « student login » (en haut, colonne de gauche), « get invitations for your students ». Vous obtenez alors un format PDF avec des codes d’accès différents pour chaque élève (et aussi pour leurs parents si vous souhaitez associer ces derniers à ce processus d’évaluation)

Attention: les élèves doivent se créer un compte grâce à leur adresse e-mail pour changer leur avatar!

Comment changer les catégories disciplinaires?

lorsque vous êtes sur votre page d’accueil, cliquez sur la classe choisie.

Ensuite, cliquez sur « edit class » , « customize behaviors ». Vous pouvez changer le texte & l’image en cliquant dessus. Cliquez ensuite sur « save ».

Alors?!?!

Convaincu(e) ? Je vous invite à cliquer sur ce lien: créer sa classe sur classdojo

Petit Bonus: j’ai mis au point un tableau qui résume ce qu’on obtient / risque avec les points positifs / négatifs. Le seul bémol: il est en allemand, mais vous pouvez l’adapter!

tableau avec points bonus / malus

Réviser les conjugaisons… sans (trop de) douleur !

dice

Ma fille aînée est en 5ème (équivalent de la sixième en France) et elle doit travailler seule ses conjugaisons. Une vraie gageure !!! Chaque semaine elle doit réviser une tranche (!), c’est-à-dire une liste de verbes (environ 10), qu’elle doit savoir conjuguer au passé composé, à l’imparfait et au futur simple. Pour booster sa motivation, j’ai concocté pour elle une stratégie pour qu’elle apprenne sans trop de douleur. Même si elle me traite de « mega geek » (si, si !), je ne suis pas rancunière. Voici le procédé:

  1. Je crée sur www.classtools.net une machine à tirer au sort et j’enregistre les verbes de la liste.Cliquez sur ce lien pour la fiche avec les explications pas à pas : https://www.dropbox.com/s/io4hbtoy4kbrnac/Une%20machine%20%C3%A0%20interroger.pdf
  2. Je crée des dés imprimables sur http://toolsforeducators.com/dice/ pour le tirage au sort des pronoms personnels et des temps.
  3. J’utilise l’excellente app gratuite la conjugaison.fr (pour iPhone, iPad et iTouch) https://itunes.apple.com/fr/app/la-conjugaison.fr-conjugaison/id495169311?mt=8 pour vérifier quand j’ai un doute!

Gageons que si elle revient la semaine prochaine avec une bonne note, je deviendrai à ses yeux une geek « qui a du style » (prononcez « staïle »)!!!

%d blogueurs aiment cette page :